bd moliere olivier cabassut

BD : les bulles de pézenas

La bande dessinée d’Olivier Cabassut et Benoît Lacou éditée aux éditions Aldacom

Molière est mort depuis quelques années. C’est aujourd’hui Lagrange, son ami de toujours, qui dirige la troupe. Mais alors que les répétitions pour la prochaine pièce vont reprendre, Lagrange est en plein doute ; ne sachant plus si les décisions qu’il prend pour le groupe sont les bonnes, il hésite à continuer son rôle de meneur. Armande Béjart, épouse de Molière, lui rend visite ce jour-là pour lui annoncer une importante nouvelle.

Au cours de leur entrevue ils vont se remémorer leurs rencontres du côté de Pézenas, faisant resurgir des souvenirs qu’ils croyaient enfouis : le prince de Conti, le barbier Gély, d’Assoucy, Marquise, les Béjart, la troupe… Ils se rappellent de ce jeune homme juché sur son chariot de Thespis, emmenant la troupe de comédiens sur les routes cabossées du Royaume.

Jean-Baptiste, dans un nuage de poussière, le regard rêveur mais concentré pour ne pas quitter l’ornière, ne se doutait pas encore que son périple le conduisait sur les chemins de la gloire.

À l’occasion du 400e anniversaire de la naissance du père de la Comédie-Française, cette bande dessinée met en lumière une étape décisive de l’illustre voyage de Jean-Baptiste Poquelin et de sa troupe, peu de temps avant le succès et la consécration.

Elle révèle comment Molière, sous la protection du prince de Conti, va devenir le plus grand dramaturge français de l’histoire. Comme le disait si bien Marcel Pagnol : « Si Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris, Molière est né à Pézenas ».